La Bibliothèque nationale sous l’Occupation

Dans le cadre de son plan quadriennal de recherche 2020-2023, la Bibliothèque nationale de France démarre un projet, en partenariat avec l’Institut national d’histoire de l’art et les Archives nationales, intitulé « La Bibliothèque nationale sous l’Occupation : des sources pour l’histoire du livre et des collections entre 1940 et 1946 » (acronyme : ARC-BN2GM) qui a pour but la description et l’étude d’archives relatives au fonctionnement de la Bibliothèque nationale de 1940 à 1946. Il s’agit notamment de comprendre comment la réorganisation administrative de la Bibliothèque nationale conduite par Bernard Faÿ a contribué à la constitution de collections spécifiques et à la mise en œuvre à la Bibliothèque de la Révolution nationale. Les sources conservées à la mission archives de la Bibliothèque et les registres d’entrées conservés dans les départements des collections seront la base d’un travail d’inventaire, d’analyse et de valorisation. Les registres du département des Cartes et plans dont la numérisation est achevée serviront de premier terrain d’analyse des entrées de cette période et de définition d’une méthodologie de travail. À terme, il s’agit d’englober dans le périmètre de l’étude l’ensemble des collections de l’institution dans une étude des provenances des modalités d’enrichissement.

Le carnet a pour but de présenter le projet et son déroulement et de faire part des découvertes et des questionnements autour des méthodes de traitement archivistiques ou de problématiques historiographiques. Il se veut également un espace de dialogue entre professionnels (archivistes, bibliothécaires, chercheurs, étudiants…) intéressés par cette histoire et/ou notre démarche.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.