Séminaire “Bibliothèque et Archives nationales en France sous l’Occupation : un itinéraire comparé”

Après un premier cycle de séminaires « Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) » en 2019 et en 2020, consacré à la recherche de provenance dans différents pays, musées ou collections, le programme de recherche « Répertoire des acteurs du marché de l’art en France sous l’Occupation (1940-1945) » poursuit en 2021 ces réflexions. Si la nécessité de la recherche et des restitutions des biens spoliés pendant la période nazie s’est désormais, et heureusement, imposée, cette quête suscite encore critiques et interrogations. Les questions sont nombreuses : pourquoi recherche-t-on les oeuvres d’art ? pourquoi s’intéresse-t-on aux oeuvres d’art plus qu’à d’autres biens spoliés ? quelles sont les conséquences d’une restitution pour les descendants de personnes spoliées ? qu’est-ce que restituer veut dire, pour les descendants des spoliés, qui se retrouvent aux prises avec une mémoire parfois difficile à affronter, ou pour les musées, qui voient partir une oeuvre jusque-là exposée au public ? Le séminaire veut également s’intéresser aux artistes et écrivains inspirés aujourd’hui par les thèmes de la spoliation, de la disparition et de la recherche des traces. Au côté des chercheurs de provenance, des historiens de l’art et des juristes, ces créateurs font vivre le souvenir des hommes et des femmes qui furent spoliés ; ils retracent et font revivre autrement le parcours des biens et de leurs anciens propriétaires dépossédés.

Le séminaire du 15 avril 2021 porte sur le projet de recherche au coeur de ce carnet et s’intitule “Bibliothèque et Archives nationales en France sous l’Occupation : un itinéraire comparé (projet Prometeus, labex « Passés dans le Présent »)“. Il se déroulera à 18h30 sur la chaine Youtube de l’INHA.

Continuer la lecture de « Séminaire “Bibliothèque et Archives nationales en France sous l’Occupation : un itinéraire comparé” »

Appel à chercheurs 2021-2022 de la Bibliothèque nationale de France

Les candidats peuvent à la fois proposer spontanément des sujets de travaux ou choisir parmi ceux proposés par la BnF. L’histoire des bibliothèques et des collections fait partie des thèmes proposés.

Les travaux sur l’histoire de la Bibliothèque nationale de France sont encouragés et peuvent concerner ou croiser la période de l’Occupation :

Continuer la lecture de « Appel à chercheurs 2021-2022 de la Bibliothèque nationale de France »