Colloque: “The return of looted artefacts since 1945 -post-fascist and post-colonial restitution in comparative perspective” (hybride Rome/ distanciel, 16-18 mai 2022)

Au mois de mai prochain se déroulera un colloque organisé à la maison Goethe de Rome sur la thématique de la restitution, dans une approche comparée entre les spoliations fascistes et coloniales.

Bien que les différences entre les expériences fascistes et coloniales soient incontestables, enquêter sur les similitudes des pratiques et des discours des restitutions post-fascistes et post-coloniales apparaît crucial afin mieux comprendre la pertinence politique du patrimoine et son rôle dans la mémoire et la nation, ainsi que la persistance des stéréotypes anti-juifs et racistes dans l’ordre mondial post-1945, et enfin la récurrence des motifs de restitution dans la propagande nationaliste actuelle.

Nous nous permettons de relayer ici l’annonce du colloque.

Continuer la lecture de « Colloque: “The return of looted artefacts since 1945 -post-fascist and post-colonial restitution in comparative perspective” (hybride Rome/ distanciel, 16-18 mai 2022) »

Séminaire: Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) –Spoliations d’œuvres d’art et enjeux financiers et économiques pendant l’Occupation

Le 16 mars, de 18h30 à 20h, aura lieu la dernière séance du séminaire Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945).Il accueillera Arnaud Manas (Banque de France) pour une présentation sur le thème : Spoliations d’œuvres d’art et enjeux financiers et économiques pendant l’Occupation.

Cette séance sera l’occasion d’aborder un sujet mal connu et rarement évoqué, pourtant capital pour comprendre le contexte des échanges d’œuvres d’art pendant l’Occupation : le fonctionnement du système bancaire pendant la guerre en Europe, et particulièrement entre la France et l’Allemagne. En 1945, la France a considéré que les achats effectués sur son sol par des Allemands pendant l’Occupation constituaient un appauvrissement du patrimoine français ; pour mieux comprendre cette analyse, il est nécessaire de revenir sur le système financier pendant la guerre. Comment fonctionnait le système bancaire ? Quels étaient les circuits financiers entre la France et l’Allemagne ? Qui réglait réellement les achats effectués en France par des Allemands ?

Continuer la lecture de « Séminaire: Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) –Spoliations d’œuvres d’art et enjeux financiers et économiques pendant l’Occupation »

“Why are we still looking for Nazi-looted art in Italy?” (Venise, 25 mars 2022)

Le 25 mars 2022 se tiendra à Venise un colloque sur les spoliations de la Seconde Guerre mondiale. L’objectif du colloque est de sensibiliser sur la question des spoliation d’œuvres d’art perpétrée par le régime nazi. Il s’agit d’encourager la recherche de provenance dans les collections d’art italiennes et d’offrir des solutions pratiques à ceux qui, dans les années 1933 au milieu des années 1990, auraient pu acquérir par inadvertance des œuvres d’art volées ou vendus de force.
Des experts internationaux de la pratique et de la science donneront un aperçu de la manière dont le marché de l’art, les musées, les héritiers des victimes du régime nazi et les collectionneurs privés en possession d’art spolié par les nazis ont abordé le sujet et discuteront de la situation actuelle en Italie.

Nous nous permettons de la relayer ici.

Continuer la lecture de « “Why are we still looking for Nazi-looted art in Italy?” (Venise, 25 mars 2022) »

Bibliographie du projet de recherche

Claire Bouchard, chargée des collections au sein du service du Livre et de la littérature française de la Bibliothèque nationale, a produit et mis en forme une vaste bibliographie destinée à soutenir et accompagner le travail du projet de recherche La Bibliothèque nationale sous l’Occupation.

Continuer la lecture de « Bibliographie du projet de recherche »

Restitution of Nazi-looted Art in Comparative Perspectives (en ligne, 2 février 2022)

à l’occasion d’un partenariat entre les universités de Bonn et de Tel-Aviv, un semestre de séminaire sur le thème “Nazi-Looted Art: Law and Provenance Research” s’est déroulé en 2021. Une conférence le 2 février 2022 viendra ponctuer et clôturer les recherches qui s’y sont tenues. Nous nous permettons de la relayer ici.

Continuer la lecture de « Restitution of Nazi-looted Art in Comparative Perspectives (en ligne, 2 février 2022) »

Répertoire des acteurs du marché de l’art sous l’Occupation, 1940-1945 (RAMA)

Depuis le 3 décembre 2021, la base agohra accueille le Répertoire des acteurs du marché de l’art sous l’Occupation (RAMA). Produit en collaboration par l’Inha et l’Université technique de Berlin, ce dernier se compose de plus de 150 articles biographiques, rédigés par 70 auteurs internationaux, qui mobilisent de nombreuses archives françaises et allemandes pour bonne part inédites.

En effet, pour la toute première fois ont été dépouillés et croisés des fonds judiciaires des Archives de Paris, des Archives nationales, des Archives de la Préfecture de police mais également des fonds de la bibliothèque de l’INHA récemment acquis ou inventoriés (carnets d’adresses de marchands, catalogues de vente, notamment le fonds du commissaire-priseur Loudmer, dont les archives concernent Alphonse Bellier) ou encore des archives des musées allemands.

Ces articles sont complétés par 830 notices purement factuelles, relatives à des personnes physiques ou morales. Elles permettent ainsi de reconstituer les trajectoires des hommes et des œuvres pendant cette période en mettant en évidence les réseaux complexes par lesquels ils ont transité.

Continuer la lecture de « Répertoire des acteurs du marché de l’art sous l’Occupation, 1940-1945 (RAMA) »

Séminaire: Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) – Conséquences, mémoires et traces de la spoliation

Ce jeudi 9 novembre, de 18h30 à 20h, aura lieu la dernière séance du séminaire Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) – Conséquences, mémoires et traces de la spoliation . Il accueillera Claire Andrieu (Sciences Po, Paris) et Simon Perego (Institut national des langues et civilisations orientales), spécialistes de la mémoire de la Shoah, pour une présentation sur le thème:
La restitution des biens culturels en France, de 1944 aux années 1990 : entre politique publique, demande sociale et rapport au passé.

Continuer la lecture de « Séminaire: Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) – Conséquences, mémoires et traces de la spoliation »

Le château de Valençay en dépôt de repli des musés nationaux

Cette semaine s’est clôturée l’exposition Du Louvre à Valençay 1939-1946, présentée au château de Valençay du 19 mai au 11 novembre 2021.

L’événement avait pour but de retracer le rôle joué par le domaine lors de la Seconde Guerre mondiale. En effet, le duc de Valençay avait mit sa demeure à la disposition des musées nationaux afin d’abriter les œuvres du Louvre. A l’instar de Chambord, Cheverny, Montal ou Sourches, Valençay devient l’un des principaux dépôts implantés en province dans des zones choisies pour leur isolement.

Continuer la lecture de « Le château de Valençay en dépôt de repli des musés nationaux »

Séminaire “Bibliothèque et Archives nationales en France sous l’Occupation : un itinéraire comparé”

Après un premier cycle de séminaires « Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) » en 2019 et en 2020, consacré à la recherche de provenance dans différents pays, musées ou collections, le programme de recherche « Répertoire des acteurs du marché de l’art en France sous l’Occupation (1940-1945) » poursuit en 2021 ces réflexions. Si la nécessité de la recherche et des restitutions des biens spoliés pendant la période nazie s’est désormais, et heureusement, imposée, cette quête suscite encore critiques et interrogations. Les questions sont nombreuses : pourquoi recherche-t-on les oeuvres d’art ? pourquoi s’intéresse-t-on aux oeuvres d’art plus qu’à d’autres biens spoliés ? quelles sont les conséquences d’une restitution pour les descendants de personnes spoliées ? qu’est-ce que restituer veut dire, pour les descendants des spoliés, qui se retrouvent aux prises avec une mémoire parfois difficile à affronter, ou pour les musées, qui voient partir une oeuvre jusque-là exposée au public ? Le séminaire veut également s’intéresser aux artistes et écrivains inspirés aujourd’hui par les thèmes de la spoliation, de la disparition et de la recherche des traces. Au côté des chercheurs de provenance, des historiens de l’art et des juristes, ces créateurs font vivre le souvenir des hommes et des femmes qui furent spoliés ; ils retracent et font revivre autrement le parcours des biens et de leurs anciens propriétaires dépossédés.

Le séminaire du 15 avril 2021 porte sur le projet de recherche au coeur de ce carnet et s’intitule “Bibliothèque et Archives nationales en France sous l’Occupation : un itinéraire comparé (projet Prometeus, labex « Passés dans le Présent »)“. Il se déroulera à 18h30 sur la chaine Youtube de l’INHA.

Continuer la lecture de « Séminaire “Bibliothèque et Archives nationales en France sous l’Occupation : un itinéraire comparé” »

Appel à chercheurs 2021-2022 de la Bibliothèque nationale de France

Les candidats peuvent à la fois proposer spontanément des sujets de travaux ou choisir parmi ceux proposés par la BnF. L’histoire des bibliothèques et des collections fait partie des thèmes proposés.

Les travaux sur l’histoire de la Bibliothèque nationale de France sont encouragés et peuvent concerner ou croiser la période de l’Occupation :

Continuer la lecture de « Appel à chercheurs 2021-2022 de la Bibliothèque nationale de France »