Louise Delavis et l’organisation du dépôt légal en zone Sud (1941-1946)

Après avoir évoqué la législation du dépôt légal pendant l’Occupation, nous revenons sur l’organisation concrète du dépôt en zone Sud. C’est également l’occasion d’évoquer la figure d’une bibliothécaire oubliée, Louise Delavis, qui a permis le fonctionnement du service de dépôt légal dans cette zone. En effet, en raison de la division administrative de la France occupée, la Bibliothèque nationale recherche dès 1941 une annexe destinée à recevoir le dépôt légal éditeur pour la zone libre (zone Sud après novembre 1942)1

Continuer la lecture de «  »

  1. Ce billet est le fruit d’un travail collectif de recherche et de rédaction auquel ont participé outre l’auteur cité, Saori Yamane et Anaelle Lahaeye. []